Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Synthèse trimestrielle

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Synthèse trimestrielle de la conjoncture régionale

 

Abonnement à la note de conjoncture pour la recevoir directement 

N°86 - Mars 2019

De belles performances industrielles
Un taux de chômage toujours bas

 

En France, après une nette embellie de l’activité en 2017, l’année 2018 a été moins porteuse : le PIB devrait progresser de 1,6 % contre 2,3 % en 2017.

En Pays de la Loire, la conjoncture est restée bien orientée dans de nombreux secteurs en 2018

Dans l’industrie, l’activité a progressé avec de bonnes performances dans la fabrication de machines, notamment agricoles, comme dans la fabrication de produits électroniques. Les industries navale et nautique sont en plein développement. Dans l’agroalimentaire, l’activité s'est plutôt stabilisée.

Dans les services marchands, le transport et la logistique sont restés dynamiques comme les activités de conseil en général ou bien encore les services informatiques.

Dans la construction, la production s’est bien redressée en particulier dans les travaux publics qui avaient lourdement souffert les années précédentes. Dans le bâtiment, la conjoncture est bien orientée dans le gros œuvre comme dans le second œuvre.

Une année 2019 plus fragile ?

Ce début d'année 2019 apparaît un peu plus tourmenté que les années précédentes du fait du probable Brexit, des nombreuses tensions commerciales internationales et des récents mouvements sociaux.

Dans la région, sur les deux premiers mois de l'année, selon les chefs d'entreprises interrogés par la Banque de France, les productions sont en baisse légère dans l'industrie. Les carnets de commandes se maintiennent toutefois à un niveau satisfaisant. La production pourrait donc repartir faiblement à la hausse à court terme. Dans les services marchands, la tendance est plutôt à la stabilisation de l'activité.

4 000 salariés supplémentaires dans l'industrie

Tout au long de l'année 2018, l'emploi industriel s'est redressé dans les départements de la région. Début 2019, au-delà des difficultés ponctuelles de certaines entreprises, des perspectives de développement existent dans les établissements industriels de la région. Des embauches sont ainsi attendues chez : les Chantiers de l'Atlantique, Class, Cougnaud, Delanchy, Lacroix Electronics, LDC, Manitou, Naval group, Seb, Vuitton...

Au final, le taux de chômage est toujours le plus faible de l'ensemble des régions françaises : 7,6 % au 3e trimestre 2018, ex-aequo avec la Bretagne.

 

 

 

L'Ores propose également sur le site web Observer les Pays de la Loire une veille sur les études publiées par des organismes d'observation en région.

  Suivant
 Archives >>