Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Synthèse bimestrielle

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (moyenne).Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Synthèse bimestrielle de la conjoncture régionale

N°81 - Janvier 2018

L’activité industrielle repart à la hausse
Des signaux positifs dans le secteur du BTP

Orientation à la hausse de la production industrielle

En France, selon l’Insee, les chefs d’entreprises sont de plus en plus optimistes. Le climat des affaires a notamment atteint son plus haut niveau depuis dix ans. L’investissement des entreprises progresse de 4 % sur un an, dans un contexte où les capacités de productions sont de plus en plus sollicitées.

En Pays de la Loire, dans l'industrie, les chefs d'entreprises interrogés par la Banque de France expriment au mois de novembre une reprise de la production. Les carnets de commandes sont en forte croissance, impulsés par le secteur des équipements électroniques-électriques et la fabrication de matériels de transport.

Concernant les services marchands, les volumes d’affaires se maintiennent à un niveau élevé, principalement en raison de la dynamique dans le secteur de l’hébergementrestauration et des activités juridiques. La croissance des volumes d’affaires a une incidence positive sur l’emploi. Pour les prochains mois, les perspectives d’activités sont encourageantes dans les services marchands comme dans l’industrie.

Bâtiment travaux publics : des signaux positifs

La reprise économique a un effet favorable sur le secteur du BTP. Selon la Banque de France, au troisième trimestre, l’activité accélère fortement en région tant dans le gros oeuvre que dans le second oeuvre. Elle se maintient dans les travaux publics. Dans l’ensemble, ce troisième trimestre est supérieur à 2016. Les perspectives d’activités sont favorables.

Concernant l’emploi, selon la Cellule Économique Régionale de la Construction (CERC), la situation a cessé de se dégrader durant le deuxième trimestre 2017, après 21 trimestres consécutifs de baisse de l’emploi. La tendance est désormais à la stabilité. Des disparités persistent toutefois selon les départements.

Une région affichant le taux de chômage le plus faible de France

L’emploi salarié marchand poursuit sa progression, soit +0,8 % sur un trimestre, représentant environ 7 000 emplois supplémentaires.

Au 3e trimestre, le taux de chômage atteint 8,1 % de la population active, soit le plus faible niveau devant la Bretagne (8,2 %), l’Île-de-France (8,4 %), la Bourgogne-Franche-Comté (8,4 %) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (8,4 %). Sur un trimestre, le taux est cependant en progression de 0,2 point, une évolution conforme à la tendance nationale. Des perspectives de recrutements s'affirment pour 2018. De plus en plus d'entreprises expriment en effet leurs intentions d'embaucher de nouveaux collaborateurs d'ici les prochains mois : Naval Group (44), Michelin (49 et 85), Bénéteau (85), Renault (72) et Gruau (53) figurent parmi les plus importants projets.

 

 

 

 
L'Ores propose également sur le site web Observer les Pays de la Loire une veille sur les études publiées par des organismes d'observation en région.

  Suivant
 Archives >>