Vous êtes ici : Accueil > L'observation en région > Les observatoires en région

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (moyenne).Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Les observatoires en région


 


La fonction d'observation en région est assurée par différents organismes, généralement spécialisés dans un secteur, un territoire ou une fonction.

Les services de l'État produisent et diffusent les données relatives à leur champ d'intervention (transport et construction pour la DREAL, commerce extérieur pour la DRCE....), les Chambres consulaires publient des données sur leurs ressortissants, les observatoires sectoriels sur leur domaine (emploi et formation pour le Carif-Oref...), les observatoires territoriaux sur leur territoire en fonction de la collectivité locale dont ils dépendent. L'Insee occupe une place spécifique par son rôle de maître d'ouvrage du recensement de la population, la gestion de l'état-civil, du répertoire des entreprises, des nombreuses enquêtes menées chaque année, etc.
Il y a au total une trentaine d'organismes assurant une fonction d'observation de ce type dans la région.

L'Ores est un observatoire territorial multi-secteurs au niveau de la région, les autres observatoires territoriaux couvrant des territoires infra régionaux.

Le groupe de travail des observatoires en région a été mis en place à la création de l'Ores et propose aux observatoires, trois à quatre fois par an, des rencontres sur des thèmes communs, comme les indicateurs de développement durable, les indicateurs synthétiques, l'exploitation des données du recensement (en collaboration avec l'Insee), etc.

Ce lieu de rencontre est complémentaire d'autres initiatives comme le club de conjoncture de l'Insee ou les conférences du projet UCAP (Usage des chiffres pour l'action publique, piloté par la Maison des sciences de l'homme).