Vous êtes ici : Accueil > Économie > Economie présentielle

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police ().Diminuer la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Economie présentielle

Dernière mise à jour : novembre 2019
© Agence régionale Pays de la Loire ; Marc Roger

Plus de 900 000 emplois liés à l'économie présentielle

D’après la définition de l’Insee, « les activités présentielles sont les activités mises en œuvre localement pour la production de biens et de services visant la satisfaction des besoins de personnes présentes dans la zone, qu'elles soient résidentes ou touristes ». Les activités productives recouvrent alors la production de biens consommés hors la zone, c’est le cas des activités industrielles ou de services aux entreprises.

Chiffres clés

927 000 emplois présentiels
France : 16,9 millions
en 2016 (Insee, RP) 
61,0 % de l'emploi total
France : 65,6 %
en 2016 (Insee, RP)
 
+1,4 % du nombre d'emploi présentielsFrance : +0,1 %
entre 2011 et 2016 (Insee, RP)  
+12 400 emplois présentiels
3e région la plus dynamique de France
entre 2011 et 2016 (Insee, RP)  

Près de 12 500 emplois supplémentaires dans l'économie présentielle entre 2011 et 2016 

Territoire industriel, les Pays de la Loire sont la région de France où la part de l'emploi présentiel est la plus faible et ce, malgré sa façade maritime et ses nombreux atouts touristiques. Pour autant, si le poids des activités présentielles est faible, ces dernières contribuent à la croissance de l'économie ligérienne : sur la période 2011-2016, l’emploi présentiel a augmenté de 1,4 %, ce qui place les Pays de la Loire au 3e rang des régions françaises. Le développement de l’économie présentielle régionale est soutenu par une démographie dynamique. Par leur seule présence, les nouveaux habitants ligériens entraînent la création de nouveaux emplois. A l’opposé, des territoires enregistrent des baisses du nombre d’emplois. C’est le cas près de nous en Normandie ou dans le Centre-Val-de-Loire. Les façades atlantique et méditerranéenne apparaissent privilégiées.

L'évolution de l'emploi dans l'économie présentielle

 


 


Cliquer ici ou sur la carte pour agrandir

 

Si le poids de l'économie présentielle apparaît limité à l’échelle régionale, de vraies disparités apparaissent lorsque l'analyse descend à une échelle géographique plus fine comme les intercommunalités. Ainsi dans certains EPCI de la région, l'économie présentielle structure largement l'économie du territoire. C’est le cas le long de la côte Atlantique et dans les grands pôles urbains où l'économie présentielle représente une part plus importante qu'en moyenne nationale (65,6%).

L’économie présentielle dans les EPCI des Pays de la Loire

 

Cliquer ici ou sur la carte pour agrandir