Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Énergie > Intensité et efficience énergétique

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Intensité et efficience énergétique

Intensité énergétique

Le rapport entre la consommation d'une tonne équivalent pétrole et la production définit l'intensité énergétique de la production. Cet indicateur permet de suivre le rapport entre la production de richesse (le Produit Intérieur Brut) et la consommation d'énergie. Quand le PIB augmente alors une diminution de ce rapport reflète une baisse de consommation d'énergie pour générer des flux monétaires.

Tableau : PIB par habitant et consommation d'énergie : comparaison Pays de la Loire - France
    1990 2005 2006 2007 2008 2009
Consommation d'énergie / habitant en tep *          
  Pays de la Loire 1,96 2,38 2,34 2,22 2,37 2,31
  France 2,40 2,62 2,58 2,50 2,50 2,38
PIB / habitant en milliers euros **          
  Pays de la Loire 15,11 24,98 25,95 27,15 27,53 26,48
  France 17,87 27,81 28,96 30,14 30,75 29,90
     * source : CGDD/SOeS ; Insee, 2009 ; calcul Ores
     **source : Insee
Graphique : Intensité énergétique : comparaison Pays de la Loire - France
 
 Source : CGDD/SOeS ; Insee, 2009 ; calcul Ores

 

Entre 1990 et 2009 l'intensité énergétique a diminué de 33 % en Pays de la Loire et de 41 % en France.

En Pays de la Loire, la consommation de 84 tep correspond en termes de production à une valeur de 1 million d'euros de PIB en 2007. Ce rapport diminue jusqu'en 2007 et passe de 130 tep/M€ en 1990 à 87 tep/M€ en 2009.

Jusqu'en 2002, l'intensité énergétique de la région était inférieure à celle observée en France.
Depuis 2002, cet écart est moins élevé qu'auparavant et, selon les années, est positif ou négatif.

Efficience énergétique

Le rapport entre la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre se définit comme « l'efficience énergétique ». L'efficience énergétique s'améliore si le rapport diminue.

En pays de la Loire, une tonne d'énergie (en équivalent pétrole) produit un peu plus de 2 tonnes de gaz à effet de serre (mesuré en teqCO2).

Le rapport émissions de gaz à effet de serre sur la consommation d'énergie a diminué en Pays de la Loire de 5 % (l'efficience énergétique s'est donc améliorée) entre 1999 et 2006. Autrement dit, en 2006 les Pays de la Loire émettaient 5 % de gaz à effet de serre en moins, par rapport à 1999, pour une même consommation d'énergie.

La réduction de ce rapport peut avoir deux explications principales :

  • l'amélioration de l'efficience par source : les Pays de la Loire émettent moins de gaz à effet de serre pour une même consommation d'énergie (chaudière au gaz nouvelle génération par exemple)
  • le recours à des énergies moins polluantes (substitution du gaz au pétrole par exemple, la consommation de gaz émet environ 24 % de gaz à effet de serre en moins que le fioul domestique).

 

Tableau : Efficience énergétique en Pays de la Loire (1999-2006)
Indicateur 1999 2006
Émissions de gaz d'origine énergétiques * (kteqCO2) 16 614 17 631
Consommation d'énergie (ktep) ** 7 369 8 213
Émissions / consommation d'énergie 2,25 2,15
* source : Explicit/Ademe, février 2009
** source : SOeS