Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Veille entreprises > Industrie

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Industrie

Agroalimentaire

LDC (Sablé-sur-Sarthe, 72, agroalimentaire, 3 280 salariés) entre en négociation exclusive avec Lionor, groupe familial basé à Steenbecque (59) et qui emploie 160 salariés, en vue de son acquisition. Pour LDC, cette acquisition permettrait d’accompagner le développement régional de Lionor. Ouest France

Tipiak (Saint-Herblain, 44, agroalimentaire, 1 267 salariés*) affiche un chiffre d’affaires à 197,6 millions d’euros, en croissance de 2,6 % par rapport à 2015. Des bons résultats portés par une augmentation de plus de 10 % des ventes en grandes et moyennes surfaces. Boursier.com

Theseo (Laval, 53, agroalimentaire, 40 salariés) va acquérir 100 % de l’allemand Ewabo, devenant à cette occasion un des leaders de biosécurité en élevage sur le marché européen des filières animales. Le nouvel ensemble comptera une centaine de collaborateurs répartis sur 4 sites de production, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et au Brésil et cumulera un chiffre d’affaires de près de 25 millions d’euros. Le Télégramme

Fleury Michon (Pouzauges, 85, agroalimentaire, 3 900 salariés) a réalisé un chiffre d’affaires de 737,8 millions d’euros, en recul de -2,6 % par rapport à 2015. Le groupe agroalimentaire indique que cette évolution est à interpréter dans le contexte d’une forte évolution du chiffre d’affaires de Fleury Michon l’année précédente (+7,1 %). boursier.com

Neuhauser (Sainte-Hermine, 85, agroalimentaire, 973 salariés*) a annoncé aux salariés un projet de réorganisation prévoyant la suppression de 370 postes dans principalement trois sites. 71 postes concernent le site vendéen. Un plan de départs volontaires et 24 emplois de reclassement seraient proposés aux salariés vendéens. L’entreprise a enregistré un repli de son chiffre d’affaires de 63 millions d’euros en deux ans, pour une activité s’élevant à 428,6 millions en 2015. Ouest France

Automobile

Figeac Aéro (Montoir de Bretagne, 44, aéronautique, 1 050 salariés*) a signé un contrat avec Spirit AeroSystems pour produire des pièces destinées à des programmes Airbus et Boeing. Le contrat générera 200 emplois d’ici 2020. Le site de Montoir devrait bénéficier de 30 embauches dans un premier temps puis d’une centaine à terme. Les Echos

Biens d'équipement

Manitou (Ancenis, 44, véhicules industriels, 1 200 salariés) a affiché un chiffre d’affaires en progression de 4 % (+5 % à taux de change constant) en 2016, à 1,33 milliard d’euros, et s’attend pour 2017 à une progression de ses ventes de l’ordre de 3 %. Le revenu

Biotechs

Eurofins (Nantes, 44, biotechnologies, 17 000 salariés*) poursuit sa politique de croissance en annonçant l’acquisition de Villapharma Research SL en Espagne (86 salariés), actif dans la sous-traitance pour la recherche biopharmaceutique. La Tribune
Valneva(Saint-Herblain, 44, biotechnologie, 45 salariés) a annoncé aujourd’hui la signature d’un nouvel accord de recherche avec MSD Animal Health, appelé Merck Animal Health aux États-Unis et au Canada. Selon les termes de l’accord, MSD Animal Health pourra développer de nouveaux candidats vaccins en utilisant la technologie EB66 de Valneva. MSD Animal Health et Valneva avaient déjà signé une licence commerciale en 2009. Le Revenu

Chimie

Ceva (Laval, 53, chimie-pharmacie, 869 salariés*) est un laboratoire de santé animale. Il va consacrer 90 M€ à l’amélioration et l’agrandissement de ses outils de production. Cela concerne notamment trois de ses six sites français : Libourne (33), Loudéac (22) et son unité de production de Laval qui va bénéficier de 7,5 M€ permettant de créer un campus dédié aux animaux de compagnie. lesmarches.reussir.fr

Environnement

Séché environnement (Changé, 53, traitement des déchets, 20 salariés) vient d’annoncer le rachat des trois sociétés du groupe Charier (44). Par cette acquisition, le groupe mayennais renforce son offre de valorisation de déchets dans le Grand Ouest. Ouest France

Navale/nautique

SEE Merré (Nort-Sur-Erdre, 44, chantier naval, 34 salariés) a été retenu par la Direction générale de l’armement (DGA) qui a officialisé une première commande ferme de 7 premiers remorqueurs-pousseurs, destinés aux bases de la Marine nationale, en métropole et outre-mer. Un gros contrat obtenu à l’issue d’un appel d’offres lancé fin 2015 et pour lequel cinq autres chantiers étaient en lice. Presse-Océan

Numérique

Eon reality (Laval, 53, numérique et informatique, 39 salariés) a recruté en CDI des demandeurs d’emploi, à l’issue d’une formation rémunérée de Pôle emploi. Leur formation, dispensée en anglais, va se poursuivre pendant un an et s’achever par un examen et un certificat professionnel. Sur les 23 stagiaires, 11 sont originaires des Pays de la Loire, dont 8 de la Mayenne, 8 viennent de Bretagne et les autres d’autres régions de France. Ouest France
Timecod (Treillières, 44, numérique et informatique, 35 salariés) annonce l’acquisition de la société Intercode Services à Aix-en-Provence. Le nouvel ensemble consolidé approche 20 M€ de chiffre d’affaires en 2016. itrmanager.com
Trovolone (Le Mans, 72, numérique et informatique, 10 salariés) a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce du Mans. Dans la foulée de sa participation au salon CES à Las Vegas, l’entreprise a aussi signé ces derniers jours, des contrats de distribution avec Amazon et CDiscount, via leurs "places de marché" respectives. L’entreprise a besoin de 3 à 4 millions d’euros rapidement, une vingtaine à terme. France Bleu

Plasturgie

Michelin (Cholet, 49, plasturgie et caoutchouc, 1 300 salariés) renforcera encore en 2017 son usine de Cholet. Elle prévoit de recruter 100 personnes et d’investir treize millions d’euros pour moderniser ses lignes de fabrication "produits finis". Ouest France
Nicoll (Cholet, 49, plasturgie et caoutchouc, 1 300 salariés) annonce 16 recrutements en CDI à savoir 8 postes d’extrudeurs et 8 postes d’injecteurs. Les contrats proposés sont des CDI à temps plein à l’issue de contrats de professionnalisation. L’intégration sur le poste se fera après 200 heures de formation dans l’entreprise, pris en charge conjointement par l’OPCA DEFI et Pôle emploi. saumur-kiosque.com
Mecaplast (Précigné, 72, plasturgie et caoutchouc, 187 salariés) cède son activité poids lourds au fonds d’investissement allemand Mutares AG. Deux sites sont concernés : Précigné (72) et Izernore (01), représentant environ 4,1 % du chiffre d’affaires du groupe qui emploie 340 salariés. Ouest France

*effectif du groupe

Veille réalisée du 20 décembre 2016 au 20 février 2017.

  Suivant

Tertiaire >>