Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Secteurs économiques > Construction

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Construction

Le plus haut niveau des mises en chantier depuis 2011

  • En 2017, 27 005 mises en chantier ont été recensées dans la région, soit une croissance de 16,8 % par rapport à 2016. Un tel niveau de mises en chantier n’avait pas été atteint depuis 2011.
  • La situation est globalement bien orientée sur l’ensemble du territoire régional. Les cinq départements enregistrent une croissance inégalement répartie : de 2,8 % pour la Sarthe à 26,4 % pour la Mayenne.
  • Le logement individuel affiche une hausse de 21,6 % par rapport à 2016. Parallèlement, les mises en chantier de logements collectifs et en résidence sont en croissance plus modérée : +10,9 % par rapport à l’année précédente.
  • Selon la Banque de France, au 4e trimestre 2017, l’activité de la construction confirme les tendances observées les mois précédents. Les volumes traités enregistrent une augmentation générale tant dans le bâtiment que pour les travaux publics. Les perspectives sont très favorables pour les prochains mois.

Note méthodologique : le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Énergie a adopté une nouvelle méthode statistique. Les séries “en date réelle estimée” visent ainsi à corriger le décalage dans le temps entre la date de l’évènement et celle de la remontée d'information et la non remontée de l’information sur la mise en chantier ou l’abandon d’un permis délivré. 

Tableau : Évolution en cumul sur 12 mois des mises en chantier de logements neufs par département

 

Précédent Suivant
<< Production industrielle
Services marchands >>