Vous êtes ici : Accueil > Société > Éducation > Niveau de formation de la population

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Niveau de formation de la population

Dernière mise à jour : septembre 2015

Peu de sans diplôme et peu de diplômés au-delà de bac+2

En Pays de la Loire, les titulaires d’un CAP-BEP sont fortement représentés dans la population, principalement en raison du poids important de l’industrie dans le tissu économique. Chez les jeunes générations, les sorties du système scolaire sans diplôme sont rares et la part de titulaires d’un bac +2 est supérieure à la moyenne nationale. Les diplômés d’un niveau supérieur restent en revanche sous-représentés.

Plus de titulaires de CAP-BEP, moins de diplômés du supérieur qu’au niveau national

Dans les Pays de la Loire, 33 % des habitants non scolarisés âgés de 15 ans ou plus sont peu ou pas diplômés, en 2012. Cette part est équivalente à celle enregistrée en France métropolitaine. 16 % de la population régionale est sans diplôme, taux légèrement inférieur au taux national (17 %).

Les titulaires d’un CAP ou d’un BEP sont très représentés. Ils constituent 28 % de la population non scolarisée de 15 ans ou plus en région, contre 24 % au niveau national.La forte composante industrielle du tissu économique ligérien explique en grande partie cet écart entre profil régional et profil national.

À l’opposé, les diplômés de l’enseignement supérieur sont relativement moins nombreux dans les Pays de la Loire qu’en France métropolitaine : 23 % contre 27 %. La faible proportion de titulaires d’un diplôme supérieur à bac+2 explique seule cette différence.

Tableau : Diplôme le plus élevé de la population non scolarisée de 15 ans ou plus (2012)
  Pays de la Loire France métropolitaine
Niveau de formation Effectifs % %
CAP ou BEP 724 699 28 % 24 %
Baccalauréat ou brevet professionnel 429 801 16 % 17 %
Sans diplôme 416 214 16 % 17 %
Diplôme de niveau bac+ 2 336 067 13 % 13 %
Certificat d'études primaires 296 722 11 % 10 %
Diplôme de niveau supérieur 275 208 10 % 14 %
BEPC, brevet des collèges 143 926 5 % 6 %
Ensemble 2 622 637 100 % 100 %
   Source : Insee RP 2012

Peu de jeunes non diplômés

Les Pays de la Loire se distinguent du niveau national par une moindre fréquence des sorties précoces du système scolaire. Chez les 25-34 ans non scolarisés, pouvant être considérés comme la dernière génération à être presque intégralement entrée sur le marché du travail, la part des peu ou pas diplômés est passée de 20 % en 1999 à 12 % en 2012. Il s’agit du taux régional le plus faible, après celui de la Bretagne (14 % en France métropolitaine).

Cette position favorable se retrouve dans les chiffres mesurant la maîtrise de la lecture. En Pays de la Loire, le taux des jeunes de 17 ans présentant des difficultés de lecture en 2014 varie selon les départements, de 6 % en Loire-Atlantique à 12 % en Sarthe. Il atteint près de 10 % en France (métropolitaine + DOM).

Carte : Taux de jeunes en difficulté de lecture par département (2014)
Sources : ministère de la défense - DSN, MENESR-DEPP

Une progression du niveau de diplôme plus rapide qu’en France, sauf après bac+2

Les Pays de la Loire sont la région où la part des diplômés du supérieur augmente le plus vite. De 26 % en 1999, la proportion de 25-34 ans non scolarisés diplômés de l'enseignement supérieur, atteint 41 % en 2012. En douze ans, les Pays de la Loire passent ainsi du 9e rang au 5e rang des régions françaises pour leur part de diplômés du supérieur chez les 25-34 ans.

Cette évolution résulte principalement d’une augmentation de la part de bac +2, dont sont titulaires 24 % des Ligériens de 25 à 34 ans (21 % en France métropolitaine). Pour cette tranche d’âge, la part des titulaires d’un diplôme supérieur à bac+2 reste en revanche plus faible dans les Pays de la Loire qu’au niveau national (France métropolitaine) : 17 % contre 23 %.

Certaines spécificités régionales semblent ainsi se reproduire chez les jeunes générations. Outre une moindre proportion de diplômes d’un niveau supérieur à bac+2, la surreprésentation des CAP-BEP se vérifie également chez les 25-34 ans (22 % contre 20 %).

Tableau : Diplôme le plus élevé de la population non scolarisée de 25-34 ans (2012)
  Pays de la Loire France métropolitaine
Niveau de formation Effectifs % %
Baccalauréat ou brevet professionnel 102 052 25 % 23 %
Diplôme de niveau bac+ 2 98 321 24 % 21 %
CAP ou BEP 90 140 22 % 20 %
Diplôme de niveau supérieur 71 725 17 % 23 %
Sans diplôme 33 797 8 % 11 %
BEPC, brevet des collèges 12 887 3 % 3 %
Certificat d'études primaires 954 0 % 0 %
Ensemble 409 876 100 % 100 %
   Source : Insee RP 2012