Vous êtes ici : Accueil > Société > Enseignement supérieur > Mobilité des bacheliers entrant dans l'enseignement supérieur

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Mobilité des bacheliers entrant dans l'enseignement supérieur

1) Méthodologie

 

Définitions

  • Stables : bacheliers ayant passé leur bac dans l'académie de Nantes et poursuivant leurs études dans la même académie.
  • Sortants : bacheliers ayant passé leur bac dans l'académie de Nantes et poursuivant leurs études dans une autre académie.
  • Entrants : bacheliers ayant passé leur bac dans une autre académie et poursuivant leurs études dans l'académie de Nantes.
Domaines de l'enseignement supérieur :
  • Universités ;
  • Établissements post baccalauréat publics et privés sous contrat de l'éducation nationale (IUT, STS, CPGE).

2) À la sortie du lycée

L'enseignement supérieur est un premier moment fort de mobilité des jeunes. Parmi les 19 350 nouveaux étudiants entrés en 2012, plus de 3 300 viennent d'autres régions (principalement des régions voisines) et environ 3 200 jeunes ayant passé leur bac en Pays de la Loire vont poursuivre leurs études dans d'autres régions. Le solde global est positif, de 107 jeunes. Le solde de ces échanges est positif pour les bacs technologiques et le bac scientifique, négatif pour les bacheliers des séries « Littéraire » et « Économique et social ».

Tableau : Nombre de bacheliers en poursuite d'études par série de baccalauréat, en Pays de la Loire (2012)
Série de baccalauréat stables entrants entrées dans le supérieur en Pays de la Loire* sortants
Série S 5 449 1 301 6 750 1 243
Série ES 3 334 650 3 984 682
Série STT 2 277 362 2 639 195
Bac professionnel 1 948 373 2 321 263
Série L 1 438 285 1 723 547
Série STI 953 243 1 196 199
Autres bacs technologiques 582 155 737 133
Total 15 981 3 369 19 350 3 262
     Source : Rectorat

*Cumul entrées dans le supérieur : somme des bacheliers stables et des bacheliers entrants en Pays de la Loire

Graphique : Flux de bacheliers poursuivant dans le supérieur, par série de baccalauréat, en Pays de la Loire (2012)
Source : Rectorat

En tenant compte de la série et du taux de stabilité, trois catégories de bacheliers se dégagent :

- les bacheliers des séries STT, caractérisés par un taux de stabilité égal à 80 %. Ce sont les bacheliers qui passent le bac en Pays de la Loire et qui poursuivent des études dans cette région.

- les bacheliers des séries ES et des baccalauréats professionnels : ils ont un taux de stabilité compris entre 70 % et 75 %.

- les autres bacheliers (séries S, L, technologiques) caractérisés par un taux de stabilité inférieur à 70 %.

 

En termes d'enseignement supérieur, la région reste attractive : il y a plus de bacheliers entrants que de bacheliers sortants. En 2012, le solde (entrants - sortants) s'élève à + 107. Ce solde positif est en diminution par rapport à 2006.

Il est le plus élevé chez les bacheliers des séries STT. Il est le plus négatif chez les bacheliers des séries L.

Tableau : Évolution du solde de bacheliers (entrants - sortants) poursuivant dans le supérieur, pour les Pays de la Loire
  solde (entrants - sortants)
Série de baccalauréat 2006 2012
Série STT + 138 + 167
Bac professionnel + 73 + 110
Série S + 28 + 58
Série STI + 83 + 44
Autres bacs technologiques + 27 + 22
Série ES - 29 - 32
Série L - 133 - 262
Ensemble + 187 + 107
 Source : Rectorat - traitement Ores

  

3) Lors de l'entrée dans l'enseignement supérieur

Tableau : Nombre de bacheliers en poursuite d'études par filière universitaire, en Pays de la Loire (2012)
Filière stables entrants sortants entrées dans le supérieur
STS tertiaire 3 822 626 351 4 448
Université lettres 2 709 400 827 3 109
Université sciences 1 679 269 358 1 948
STS secondaire 1 360 441 220 1 801
Université santé 1 331 92 58 1 423
Université droit 1 255 135 233 1 390
IUT tertiaire 943 337 356 1 280
CPGE sciences 875 358 279 1 233
IUT secondaire 771 266 276 1 037
Université économie 777 154 107 931
CPGE économie 285 141 97 426
CPGE lettres 174 150 100 324
Ensemble 15 981 3 369 3 262 19 350
     Source : Rectorat

Les filières universitaires accueillent proportionnellement plus d'étudiants originaires des Pays de la Loire que les filières CPGE et IUT. Le solde entrants - sortants est globalement positif en 2012 avec + 275 étudiants pour les STS tertiaire et + 221 étudiants en STS secondaire. C'est dans la filière lettres que le nombre de bacheliers poursuivant leurs études en dehors des Pays de la Loire est le plus important (solde : - 427 étudiants).

Graphique : Flux de bacheliers poursuivant leurs études, par filière, en Pays de la Loire (2012)

Source : Rectorat
Tableau : Évolution du solde de bacheliers (entrants - sortants) poursuivant dans le supérieur, pour les Pays de la Loire
  solde (entrants - sortants)
Filière 2006 2012
STS tertiaire + 247 + 275
STS secondaire + 183 + 221
CPGE sciences - 82 + 79
CPGE lettres + 8 + 50
Université économie + 40 + 47
CPGE économie - 3 + 44
Université santé - 19 + 34
IUT secondaire + 41 - 10
IUT tertiaire - 3 - 19
Université sciences + 17 - 89
Université droit - 65 - 98
Université lettres - 177 - 427
Ensemble + 187 +107
   Source : Rectorat