Vous êtes ici : Accueil > Économie > Internationalisation de l'économie > Solde commercial

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Solde commercial

Dernière mise à jour : avril 2017

Un solde commercial négatif

En Pays de la Loire, comme en France, le solde commercial est négatif en 2016. Le déficit régional - plus de 3,9 milliards d'euros - représente 6 % du déficit commercial national. Les échanges sont surtout déficitaires pour les produits énergétiques. Ils sont en revanche excédentaires pour la plupart des productions-phares de la région : machines et équipements, navires et bateaux, produits agricoles et agroalimentaires,...

Un poids important du poste énergie dans la balance commerciale

Le solde commercial, différence entre le montant des exportations et le montant des importations, est négatif en Pays de la Loire : -3,94 milliards d'euros en 2016. L'activité de Nantes Saint-Nazaire Port, fortement orientée vers les importations de produits d'extraction énergétiques expliquent en partie le déficit.

Les produits d'extraction énergétiques constituent le premier poste import de la région : 12 % en 2016. Il s'agit très majoritairement de pétrole brut (11 % des importations). Les flux sont liés à la présence, en Loire-Atlantique, d'une raffinerie (Donges), d'un terminal méthanier (Montoir-de-Bretagne) et d'une centrale thermique (Cordemais), mais approvisionnent également d'autres territoires situés en dehors de la région. Il est ainsi intéressant d'analyser le solde commercial hors hydrocarbures : -1,23 milliard d'euros en 2016.

Tableau : Solde commercial en 2016 des Pays de la Loire en millions d'euros, par département (hors hydrocarbures*)
Département Exportations Importations Solde commercial
Loire-Atlantique 7 295 7 825 - 530
Maine-et-Loire 4 477 4 925 - 448
Mayenne 1 488 1 525 -38
Sarthe 2 879 2 912 - 33
Vendée 2 014 2 211 - 197
Pays de la Loire 18 152 19 398 - 1 246
       Source : Douanes
 *hydrocarbures (pétrole brut, gaz naturel) et houille

 

L'évolution du solde commercial des Pays de la Loire est très dépendante de celle des importations de produits d'extraction énergétiques. Selon les années et en fonction du prix du pétrole, de la parité euro-dollar et de l'activité de la raffinerie de Donges, le montant de ce poste fluctue fortement : 2,7 milliards d'euros en 2016, contre 4,5 milliards en 2014. Le solde commercial est également très sensible au niveau d'activité du chantier de construction navale STX de Saint-Nazaire, chaque vente de paquebot représentant un montant de 500 millions à 1 milliard d'euros.

Voir également  dans Conjoncture :  solde commercial par trimestre 

 

Navires et bateaux, machines, produits agricoles et agroalimentaires, pétrole raffiné : une contribution positive au solde commercial

Tableau : Principaux produits de solde commercial positif en Pays de la Loire par pays, en 2016 (en millions d'euros)
Produit Pays Import Export Solde commercial
Navires et structures flottantes EUAN (États-Unis d'Amérique du Nord)
0 1 071 + 1 071
Produits du raffinage du pétrole
Royaume-Uni 16 270 + 254
Aéronefs et engins spatiaux
Allemagne 512
738 + 227
Produits du raffinage du pétrole
Belgique 31
251 + 220
Véhicules automobiles
Espagne 69 263 + 195
Produits du raffinage du pétrole
Nigeria - 175 + 175
Véhicules automobiles Italie 79 248 + 169
Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles Espagne 128 291 + 162
Viande de boucherie et produits d'abattage
Italie 4 166 + 161
Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles
Royaume-Uni 28 174 + 147
           
        Source : Douanes

Lecture:

  • Navires et structures flottantes : l'année 2016 a surtout été marquée par la livraison du paquebot Harmony of the Seas fabriqué par STX France à l'armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd ;
  • Aéronefs et engins spatiaux : la fabrication d'Airbus se répartit entre les unités européennes d'Airbus et leurs sous-traitants qui échangent des matériaux et composants ;
  • Produits du raffinage du pétrole : la région possède une usine de raffinage (Donges) et exporte une partie de sa production de pétrole raffiné ;
  • Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles : la région possède un tissu dense d'équipementiers automobiles, parties prenantes d'un processus de production souvent organisé à l'échelle européenne voire mondiale ;
  • Viande de boucherie et produits d'abattage : ces exportations sont destinées pour moitié à l'Italie, grand pays importateur de viande bovine.
               

Hydrocarbures, produits chimiques, produits pharmaceutiques, huiles et graisses végétales : une contribution négative à la balance commerciale

Tableau : Principaux produits de solde commercial négatif en Pays de la Loire par pays, en 2016 (en millions d'euros)
Produit Pays Import Export Solde commercial
Pétrole brut Angola 591 - - 591
Aéronefs et engins spatiaux
EUAN (États-Unis d'Amérique du Nord) 451
38 - 413
Pétrole brut Russie 386 -
- 386
Huiles et graisses
Brésil 372 - - 372
Pétrole brut
Azerbaïdjan 341 - - 341
Pétrole brut
Norvège 309 - - 309
Préparations pharmaceutiques
EUAN (États-Unis d'Amérique du Nord)
295
3 - 292
Véhicules automobiles
Allemagne
354 76 - 277
Gaz naturel, liquéfié ou gazeux Nigeria 260 - - 260
Produits à base de tabac
Pays-Bas 226 6 - 220
       Source : Douanes

Lecture :

  • Pétrole brut : la région possède une usine de raffinage (Donges). Le pétrole brut représente près de 11 % des importations de la région ;
  • Huiles et graisses : le Brésil est un important exportateur de maïs et tourteaux de soja pour l'alimentation animale et Montoir-de-Bretagne est une place d'importation stratégique d'où s'approvisionne le grand Ouest ;
  • Gaz naturel, liquéfié ou gazeux : le Nigéria est le principal fournisseur de gaz naturel du terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne, qui fournit le grand Ouest de la France.