Vous êtes ici : Accueil > Société > Apprentissage > Effectifs en apprentissage

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Effectifs en apprentissage

Dernière mise à jour : avril 2019

Les Pays de la Loire, région à forte tradition d’apprentissage, compte 29 814 apprentis à fin 2017, répartis dans 54 établissements. Les effectifs sont en augmentation de 6,7 % sur un an, poursuivant ainsi la croissance amorcée en 2016.

Évolution du nombre d’apprentis par niveau de formation

Source : Région des Pays de la Loire - YMAG
Nombre total d'apprentis et répartition par niveau de formation (fin 2017)
Niveau de formation      
Nombre d'apprentis %
V (diplômes type CAP)
12 055  40,5
IV (diplômes type bac pro, brevet)
9 067
 30,4
III (diplômes type BTS, DUT)
5 389  18,1
II (diplômes type Licence, Master I)
1 412  4,7
I (diplômes type Master II, Doctorat)
1 891  6,3
Ensemble niveaux 29 814  100
Source : Région des Pays de la Loire - YMAG
 

Plus des deux tiers des effectifs dans les formations de niveau IV et V

Alternant périodes en entreprise et en centre de formation, l’apprentissage concerne tous les niveaux de formation. Les formations de niveau IV (BAC, BP) et V (CAP, BEP) rassemblent toujours la majorité des jeunes, soit 71 %. Cette part est néanmoins en diminution de 0,8 point sur un an.

Au sein de ces deux niveaux, plus de la moitié des effectifs sont regroupés en Commerce-vente, Moteurs et mécanique automobile, Bâtiment : finitions et Travail du bois et de l’ameublement.

L’apprentissage gagne du terrain dans l’enseignement supérieur

L’apprentissage dans l’enseignement supérieur (niveaux I, II et III) attire de plus en plus de jeunes. Sur l’année scolaire 2016-2017, ils sont 8 692, soit une croissance de 2,2 % sur un an.

Plus du tiers de ces jeunes préparent un diplôme d’ingénieur, de 2e ou 3e cycle universitaire, une majorité étant regroupé dans les secteurs commerce vente et technologies industrielles fondamentales. Dans l’ensemble, ce sont les diplômes d’ingénieurs (39 %) suivis des licences professionnelles (27,5 %) qui rassemblent le plus d’apprentis.