Vous êtes ici : Accueil > Société > Niveau de vie > Revenus des ménages

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Revenus des ménages

Mise à jour : octobre 2016

Peu de très pauvres et peu de très riches en Pays de la Loire

Les habitants des Pays de la Loire ont un niveau de vie médian qui se différencie peu de celui de la population des régions de province. Si les plus hauts revenus sont moins élevés qu'au niveau national, la pauvreté est également moins présente en région. Le taux de pauvreté est évalué à 10,9 % en 2013, alors qu’il atteint 14,5 % en France. Les Pays de la Loire affichent les plus faibles inégalités de revenus des régions françaises.

Les Pays de la Loire, parmi les régions les moins inégalitaires de France

19 941 €, c'est le niveau de vie médian des habitants des Pays de la Loire en 2013 : une moitié de la population dispose d'un niveau de vie plus faible et l'autre moitié d'un niveau de vie plus élevé. Ce montant est inférieur au niveau de vie médian de France métropolitaine, tiré par les revenus élevés des ménages franciliens, mais légèrement supérieur à celui des régions hors Île-de-France. 

En Pays de la Loire, l'éventail des niveaux de vie est moins étendu que dans les autres régions françaises. Les 10 % des habitants ligériens les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 11 816 €. Ce montant est un des plus élevés parmi les régions françaises (2e après celui de la Bretagne). Les 10 % des personnes les plus aisées ont quant à elles un niveau de vie supérieur à 33 250 €, montant plus faible qu'au niveau national. En Pays de la Loire, les riches sont donc moins riches qu'en France et les pauvres sont moins pauvres.

Les inégalités sont par conséquent moins prononcées dans la région. Le niveau de vie minimal des 10 % de ménages les plus riches est 2,8 fois supérieur au niveau de vie maximal des 10 % les plus pauvres. Le même rapport est de 3,5 au niveau national. Les Pays de la Loire sont la région française avec les plus faibles inégalités de niveau de vie.

Moins de pauvreté qu'ailleurs

Les Pays de la Loire possèdent le taux de pauvreté le plus bas de France, après la Bretagne. 10,9 % de sa population, représentant près de 400 000 personnes, vit en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire avec moins de 1 010 € par mois en 2013. Le taux de pauvreté atteint 14,5 % en France métropolitaine. L'intensité de la pauvreté, mesurant l'écart entre le niveau de vie des plus pauvres et le seuil de pauvreté, est par ailleurs plus modérée en Pays de la Loire que dans les autres régions.

À l'échelle des départements, le taux de pauvreté varie entre 9,9 % en Vendée et 12,9 % en Sarthe, mais demeure inférieur à la moyenne nationale. La Vendée et la Loire-Atlantique (10 %) figurent respectivement aux 3e et 4e rangs des départements français aux plus faibles taux.

Les situations de pauvreté sont globalement moins fréquentes en Pays de la Loire qu'en France, quelle que soit la tranche d'âge. Parmi les moins de 30 ans, population la plus exposée, 18,1 % vivent en dessous du seuil de pauvreté en région, contre 22,8 % au niveau national.

Précédent 
<< Présentation & chiffres clés