Vous êtes ici : Accueil > Société > Santé > Fécondité

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Fécondité

Dernière mise à jour : juillet 2017

 

Avec un indicateur conjoncturel de fécondité s'élevant à 196 enfants pour 100 femmes en 2015, les Pays de la Loire se classent comme la quatrième région de métropole en termes de fécondité, derrière les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur (203), Île-de-France et Hauts-de-France (ex-aequo avec un indicateur de 201).

 

Le taux de fécondité des femmes par âge (entre 15 et 50 ans) rapporte le nombre de naissances vivantes issues de femmes atteignant chacun de ces âges dans l'année à l'ensemble de la population féminine de même âge en milieu d'année.

L'indicateur conjoncturel de fécondité, ou somme des naissances réduites, mesure le nombre moyen d'enfants (pour 100 femmes) qu'aurait une génération fictive de femmes non soumises à la mortalité jusqu'à 50 ans, si les taux de fécondité observés l'année considérée à chaque âge demeuraient inchangés. Le remplacement des générations peut être assuré si le nombre d'enfants en descendance finale est légèrement supérieur à 2 (200 enfants pour 100 femmes).

Les taux utilisés dans le calcul sont ceux observés au cours d'une année donnée dans l'ensemble de la population féminine (composée de plusieurs générations) et ne représentent donc pas les taux d'une génération réelle de femmes. Il est probable qu'aucune génération réelle n'aura à chaque âge les taux observés. L'indicateur conjoncturel de fécondité sert donc uniquement à caractériser d'une façon synthétique la situation démographique au cours d'une année donnée, sans qu'on puisse en tirer des conclusions certaines sur l'avenir de la population.

Tableau : Évolution de l'indicateur conjoncturel de fécondité  en Pays de la Loire, par département

 

  1985 1990  19952000 2005 2010  2015
44- Loire-Atlantique 191 178  177196 200
208  192
49- Maine-et-Loire 204 187  179206 206 213  198
53- Mayenne 195 190  189229 228 235  209
72- Sarthe 183 182  176196 204
217  200
85- Vendée 187 177  171199 213 217  198
Pays de la Loire 192 182  177201 206 213  196
France métropolitaine 181 177  171187 192 202
 192
    Source : Insee, état civil, estimations de population
Lecture : En 2015, l'indice conjoncturel de fécondité en Pays de la Loire est de 196 enfants nés vivants pour 100 femmes.