Vous êtes ici : Accueil > Société > Enseignement supérieur > Réussite en première année à l'université

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Réussite en première année à l'université

Une fois entré, il faut réussir. Le taux de passage en deuxième année varie considérablement selon les spécialités : de 76 % en IUT à 15 % dans la santé (dont médecine).

Tableau : Taux de passage en seconde année, de redoublement et réorientations ou de départ, appliqués à la population des nouveaux bacheliers inscrits en première année à l'université hors doubles comptes (2012)
Filière Passage en L2 Redoublement ou réorientation Sortie
IUT 76 % 13 % 11 %
Sciences, Staps 56 % 24 % 20 %
Droit 50 % 32 % 18 %
Lettres, Sciences humaines 49 % 22 % 28 %
Économie, AES 48 % 29 % 23 %
Santé 15 % 70 % 15 %
Ensemble 51 % 29 % 19 %
   Source : Rectorat, SISE

Lecture :

Les nouveaux bacheliers inscrits en L1 en 2011 en droit sont 50 % à passer en L2 en 2012. Les taux sont appliqués sur les inscriptions sans les doubles comptes. Il s'agit des bacheliers accueillis (stables + étudiants venant d'une autre académie) dans une des universités de l'académie de Nantes et qui poursuivent quelque soit l'établissement d'inscription en France.

Graphique : Taux de passage en deuxième année de Licence à l'université en Pays de la Loire (2012)

 

Source : Rectorat