Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Synthèse bimestrielle

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Synthèse bimestrielle de la conjoncture régionale

N°75 - Décembre 2016

Progression de l’activité économique
Croissance de l’emploi intérimaire

Croissance de l’activité dans l’industrie et les services marchands

Selon les professionnels interrogés par la Banque de France, au mois de novembre, la production industrielle repart à la hausse après deux mois mitigés. Le taux d’utilisation des capacités de production s’apprécie favorablement, soutenu par le dynamisme des secteurs de la fabrication de matériels de transport et de l’agroalimentaire.

Au niveau des services marchands, l’activité poursuit sa progression à un rythme soutenu. L’indicateur du climat des affaires s’avère notamment supérieur à sa moyenne de longue période. Les prévisions des professionnels sont favorables pour les prochains mois et pourraient même s’accompagner de créations d’emplois.

Une augmentation des mises en chantiers dans l’ensemble des départements de la région

Dans le secteur du bâtiment, l’amélioration de l’activité tend à se confirmer. Les Pays de la Loire enregistrent ainsi 24 400 mises en chantier en cumul entre novembre 2015 et octobre 2016, soit une hausse de 18,4 % sur un an (+10,4 % en France métropolitaine). Cette croissance est entretenue tant par le logement individuel (+14,5 %) que par le collectif (+21,8 %).

À l’échelle départementale, la situation est globalement bien orientée. Les cinq départements enregistrent une croissance sur un an, avec une progression importante pour le Maine-et-Loire et la Sarthe. À noter par ailleurs que pour la première fois depuis fin 2013, la Mayenne enregistre une croissance des mises en chantier.

L’emploi intérimaire poursuit sa progression

Sur le marché du travail, l’emploi intérimaire enregistre une croissance de 3,1 % sur un mois, soit 1 750 postes supplémentaires. Tous les secteurs d’activités participent à cette hausse, même si l’industrie et la construction affichent la progression la plus marquée (plus de 4 %). Sur un an, l’emploi intérimaire est en nette augmentation (+16 %). Ce niveau d’activité est supérieur à celui observé avant le début de la crise de 2008.

Par ailleurs, conformément à la tendance nationale, le nombre de demandeurs d’emploi continue de diminuer en région. Ainsi, fin novembre 2016, les Pays de la Loire comptent 165 070 inscrits sans aucune activité (catégorie A), soit une diminution de 5,2 % sur trois mois. Leur nombre diminue de 7 % sur un an. La baisse profite plus particulièrement aux chômeurs de moins de 25 ans (-10,6 % sur trois mois). Plus globalement, la situation régionale s’avère mieux orientée que celle de la France où la demande d’emploi (catégorie A) diminue de 3,1 % sur trois mois (-0,9 % sur un mois). Selon les dernières prévisions de l’Insee, en France métropolitaine, l’amélioration va se poursuivre sur le marché du travail : le taux de chômage devrait reculer pour atteindre 9,5 % de la population active à la mi-2017.

 

 

 

 
L'Ores propose également sur le site web Observer les Pays de la Loire une veille sur les études publiées par des organismes d'observation en région.

  Suivant
 Archives >>