Vous êtes ici : Accueil > Économie > Secteurs tertiaires

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Secteurs tertiaires

Dernière mise à jour : juillet 2016

Présentation

Des services à forte valeur ajoutée

Du fait du poids élevé de l’industrie et de l’agriculture dans la région et d'une moindre présence de la sphère publique, les secteurs tertiaires contribuent moins à la valeur ajoutée régionale que dans la plupart des autres régions françaises (72 % de la valeur ajoutée en 2013 contre 75 % en moyenne en province). Les Pays de la Loire se classent au 10e rang des régions de France métropolitaine pour le poids du tertiaire dans la valeur ajoutée.

Néanmoins, le secteur tertiaire s’est développé rapidement dans la région. Entre 1993 et 2013, la croissance annuelle moyenne de la valeur ajoutée a atteint 3,9 %, 2e taux le plus élevé de France métropolitaine, après celui de l'Île-de-France. La croissance des services dans la région s’effectue sur des activités à très forte valeur ajoutée, comme les activités liées à l’information et la communication, ou les activités scientifiques et techniques.

Les activités financières et d’assurance, les activités de services informatiques tiennent dans la région une place plus importante qu’en moyenne en province. Le secteur du commerce de détail ou de gros constitue un autre atout des Pays de la Loire, en lien avec les activités du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire, l’implantation de centrales d’achat de groupes de la grande distribution et la présence à Nantes du 2e MIN (marché d'intérêt national) de France après Rungis.

Chiffres clés

Tertiaire marchand (1)
185 400 établissements dans le secteur tertiaire marchand
soit 4,7 % du total France*
établissements actifs au 31.12.2013 (Insee, Clap)  
660 500 emplois soit 5,2 % du total France*
au 31.12.2014 (Insee, estimations d'emplois localisées) - emploi total
 
43,3 % : part des emplois dans ce secteur France* : 47,8 %
au 31.12.2014 (Insee, estimations d'emplois localisées) - emploi total
 
(1) Commerce, transport, services aux entreprises, services aux particuliers, activités immobilières et financières et autres services

Tertiaire non marchand (2)
40 800 établissements dans le secteur tertiaire non marchand
soit 4,9 % du total France*
établissements actifs au 31.12.2013 (Insee, Clap)  
445 300 emplois soit 5,4 % du total France*
au 31.12.2014 (Insee, estimations d'emplois localisées) - emploi total
 
29,2 % : part des emplois dans ce secteur
France* : 31,1 %
au 31.12.2014 (Insee, estimations d'emplois localisées) - emploi total
 
(2) Administration publique, enseignement, santé et action sociale
*France métropolitaine
 

  Suivant
 Activités tertiaires >>
  

Définition

Le regroupement en cinq secteurs d'activité est le résultat d'une agrégation de différents postes de la nomenclature agrégée, élaborée après la révision de la NAF au 1er janvier 2008.

Les cinq secteurs sont :

  • agriculture
  • industrie
  • construction
  • commerce, transport, services aux entreprises, services aux particuliers, activités immobilières et financières et autres services, secteur désigné « Tertiaire marchand »
  • administration publique, enseignement, santé et action sociale, secteur désigné « Tertiaire non marchand », car les activités non marchandes y sont fortement représentées à côté d'activités marchandes.