Vous êtes ici : Accueil > L'observatoire > Sources de données > Fournisseur : Banque de France

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Banque de France

La Banque de France (BdF) est la banque centrale française. La Banque de France est une institution dont le capital appartient entièrement à l'État.

Institution bicentenaire, nationalisée en 1945, indépendante du pouvoir politique depuis 1994, la Banque de France a perdu une part de son autonomie lorsque la politique monétaire de la zone euro a été confiée à la Banque centrale européenne (BCE). La BdF est membre du Système européen de banques centrales et son gouverneur siège au conseil des gouverneurs de la BCE.

La majeure partie des missions de la Banque de France est directement liée au fonctionnement de l'Eurosystème, autorité monétaire de la zone euro, qui regroupe la Banque centrale européenne et les banques centrales nationales des États membres de l'Union européenne qui ont adopté l'euro. D'autres correspondent à des responsabilités spécifiques qui lui ont, le plus souvent, été confiées par la loi.

Elles concourent à trois objectifs majeurs :

  • la stabilité monétaire ;
  • la stabilité financière au titre de sa participation à l'Eurosystème, comme de sa responsabilité de banque centrale nationale ;

  • la prestation de services spécifiques aux collectivités publiques, aux entreprises et aux particuliers ainsi qu'au secteur bancaire et financier.

Dans le cadre du Contrat de Service Public signé avec l'État pour la période 2007-2009, la Banque de France apporte un double appui aux collectivités publiques pour leurs interventions économiques :

  • Ses représentants participent, en tant qu'experts, aux comités chargés de suivre et traiter les principales difficultés économiques ainsi qu'à ceux qui ont la responsabilité d'émettre un avis sur les demandes d'aide publique.
  • Elle assure le suivi de l'économie des territoires et des bassins d'emplois. Elle met, à la disposition des collectivités territoriales, dans le cadre de conventions et de marchés, son expertise en matière économique et financière, c'est-à-dire des prestations qui leur permettent :

    • d'accompagner les entreprises d'un territoire (Geode: Gestion opérationnelle et dynamique des entreprises);

    • d'appréhender la situation économique et financière d'une zone géographique ou d'une filière d'activité déterminée (Acsel: Analyse Conjoncturelle et Structurelle Economique Localisée) ou de suivre plus spécifiquement une population d'entreprises, par exemple celles qui ont bénéficié d'une aide les années précédentes.

Outre la poursuite des actions engagées pour promouvoir l'utilisation des diagnostics économiques et financiers (Geode) par les entreprises, en liaison avec les conseils généraux ou régionaux, l'accent a été principalement mis depuis 2006 sur le développement et l'enrichissement de la prestation Acsel, d'étude de la situation économique et financière de zones géographiques spécifiques.

En Pays de la Loire, la Banque de France est représentée par une direction régionale.

En savoir plus

 

        

Source associée


Acsel