Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Zoom > Tourisme (ORT)

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Tourisme (ORT)

Source : les données relatives à la conjoncture touristique de l’été 2014 sont extraites d’une enquête réalisée par l’ORT fin août auprès de 800 professionnels du tourisme.

Le tourisme, un secteur qui emploie 63 000 salariés au coeur de la saison touristique

La capacité d’accueil totale (lits marchands et non marchands) de la région est estimée à 1,4 million de lits touristiques ce qui place les Pays de la Loire en sixième position des régions françaises. La clientèle française pèse pour près de 84 % des nuitées marchandes. Les Britanniques et les Néerlandais sont les touristes étrangers les plus nombreux. Chaque année, la région accueille ainsi 80 millions de nuitées touristiques ce qui correspond à environ 18 millions de visiteurs. Selon l’Insee, l’emploi salarié dans les activités liées au tourisme est estimé à 43 000 en 2010 et atteint 63 000 salariés au coeur de la saison touristique. Dans une étude conduite par l’ORT, la valeur ajoutée dans les activités liées au tourisme est évaluée en 2012 à 2,6 milliards d’euros ce qui place le tourisme à un niveau quasi équivalent en termes de création de richesses à celui de l’agroalimentaire.

Conjoncture touristique de l’été 2014 : un retour des clientèles étrangères

Une clientèle française toujours présente

Malgré une météo peu clémente au mois d’août, 42 % des professionnels du tourisme ont déclaré que la fréquentation des visiteurs français au cours de l’été 2014 a été stable par rapport à l’été 2013. Ce sont les lieux de visite (châteaux, zoos, parcs d’attractions...) qui semblent tirer leur épingle du jeu : 34 % d’entre eux ont observé une hausse de la fréquentation. En revanche, certains professionnels constatent « [...une baisse du pouvoir d’achat... des budgets serrés... et une préférence pour les pique-niques...] ». Dans ce contexte, plus de la moitié des gérants d’hôtels et restaurateurs ont déclaré une baisse de leur chiffre d’affaires.

Graphique : Fréquentation des visiteurs français (été 2014 par rapport à l'été 2013)

Une clientèle étrangère plutôt dynamique

Alors que depuis plusieurs années la fréquentation des touristes étrangers était plutôt stable ou en diminution, l’été 2014 semble marquer une rupture. 65 % des professionnels ont déclaré que la clientèle internationale a été stable ou en augmentation au cours de l’été 2014 par rapport à 2013. Cette hausse de la fréquentation est particulièrement importante dans les campings où 40 % des gérants ont observé une augmentation du nombre de touristes étrangers.

Graphique : Fréquentation de la clientèle internationale (été 2014 par rapport à l'été 2013)