Vous êtes ici : Accueil > Économie > Innovation et recherche > Observatoire de la recherche > Recherche clinique

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Recherche clinique

Une recherche en aval de la production scientifique

Oncologie, cardiologie, hématologie et immunologie : 4 axes d’excellence pour la recherche clinique en région

La recherche médicale peut se décomposer en deux parties :

  • La recherche fondamentale et préclinique qui a pour objet de mieux comprendre le corps humain et ses maladies.
  • La recherche clinique s’appuie sur les résultats de la recherche fondamentale pour tester l’efficacité de nouveaux traitements ou de techniques de soins chez l’homme.


Ainsi, la recherche clinique est-elle en aval du continuum de la production scientifique et vise à aboutir à une nouvelle technique, à un nouveau protocole de soins, médicament ou dispositif médical pouvant être rapidement mis en œuvre. À ce titre, grand nombre d’essais cliniques sont financés et pris en charge directement par les industriels (industrie pharmaceutique, laboratoires…).

L’édition 2012 de l’Observatoire de la recherche a traité séparément la recherche académique et la recherche clinique. Pour cette dernière, une enquête a été menée auprès des établissements de soins impliqués dans la recherche clinique (CHU Nantes et Angers, Institut de Cancérologie de l’Ouest, CH Le Mans, CHD La Roche-sur-Yon).

Les principaux résultats :

  • Les deux CHU de la région sont classés dans les 20 premiers établissements au niveau national (scores SIGAPS/SIGREC) - Nantes 10e et Angers 20e.
  • 5 % du budget national (fonds MERRI) alloué aux établissements de la région ce qui totalise, en 2011, 138 millions d’euros.
  • 2 300 essais cliniques en cours en 2011 dont 15 % d’essais cliniques académiques.
  • 4 axes d’excellence en région : oncologie, cardiologie, hématologie et immunologie.
  • 500 personnes affectées à temps plein ou à temps partiel sur les projets de recherche cliniques.

 

Précédent 
<< Activité des laboratoires