Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Zoom > Construction (Insee / Banque de France)

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Construction (Insee / Banque de France)

Des entreprises en difficultés financières depuis 2008

(Sources : INSEE, Banque de France, DREAL, CER BTP).

Construction en Pays de la Loire : 10,5 % de l’emploi salarié marchand

Au niveau national, l’emploi salarié dans la construction représente 9,1 % de l’emploi salarié marchand. Le poids de la construction en Pays de la Loire est légèrement plus important puisqu’au quatrième trimestre 2012, les 94 127 salariés du secteur représentent 10,5 % de l’emploi salarié marchand en région.

Baisse de la performance économique des entreprises de la construction

Pour 100 € de production, les entreprises du secteur de la construction réalisaient en moyenne 3 € de bénéfice en 2011 contre 6 € en 2007 (bénéfice mesuré ici par le résultat courant avant impôts, RCAI). Après 2008, cette baisse de la performance économique s’explique par : 

  • Une légère hausse de la part des frais de personnel dans la production liée au maintien des compétences dans les entreprises malgré la crise économique
  • Une hausse des charges (achats, frais de sous-traitance) en partie due aux nouvelles normes d’isolation thermique.
Graphique 1 : Indicateurs financiers (en % de la production)


 

Légère diminution de l’emploi salarié depuis 2009

L’emploi salarié diminue depuis 2009, pour revenir en 2012 au niveau de 2007. L’intérim diminue plus fortement : le nombre d’intérimaires au troisième trimestre 2012 est inférieur de 16 % par rapport au troisième trimestre 2008. L’emploi intérimaire représente un peu moins de 10 % de l’emploi salarié dans la construction.

Sur une plus longue durée, le nombre de salariés dans la construction reste fin 2012, supérieur au niveau atteint en 2001.

Graphique 2 : Emplois salariés (hors intérim) dans la construction en Pays de la Loire

Mises en chantier : 28 % de moins par rapport à 2007

Le nombre de mises en chantier diminue de 28 % entre 2007 et 2012. La reprise observée en 2010 et 2011 a été pratiquement effacée. Sur dix ans le nombre de mises en chantier reste supérieur de 3 %, alors que l’effectif salarié progresse de 17 %.

Il y a des disparités selon les territoires : l’activité est plus soutenue en Loire-Atlantique et en Vendée que dans les autres départements de la région.

Graphique 3 :  Mises en chantier

Travaux publics : légère amélioration de la durée moyenne des carnets de commandes

Selon l’enquête de conjoncture de la FNTP, la durée moyenne des carnets de commandes a chuté au premier trimestre 2010 pour atteindre 2,5 mois. Depuis, la visibilité sur l’activité des entreprises de travaux publics s’est améliorée (4,1 mois en mars 2013) mais reste inférieure à celle observée au premier trimestre 2007.

L’activité se maintient en travaux routiers, elle est moins soutenue en canalisations et ouvrages d’art.

Graphique 4 : Durée moyenne des carnets de commandes dans les travaux publics (en mois)

Précédent 
<< Commerce extérieur