Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Plan Régional d'Élimination des Déchets Dangereux > Des données consolidées

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Des données consolidées depuis la rédaction du Plan

Dernière mise à jour : 15 mai 2013 

Le calcul de la production estimée de déchets dangereux qui figurent dans le PREDD s'appuie sur les données disponibles à l'époque. Ces données, en particulier le tonnage de déchets traités, ont été consolidées et revues à la hausse pour 2006 depuis cette date. Par ailleurs, le tonnage initial des DEEE (Déchets d'Équipements Électriques et Électroniques) était calculé sur la base de 10 % du poids total des équipements démantelés, ce qui corrrespond à la partie dangereuse de ces DEEE. Or il apparaît que dans la base iREP, c'est le poids total des équipements collectés qui est le plus souvent enregistré. Le calcul de l'Ores intègre donc ce mode d'enregistrement en multipliant par 10 la première estimation du tonnage des DEEE produits. Ces deux modifications, ainsi qu'une modification plus légère du tonnage de déchets déclarés par les ICPE aboutissent à la révision suivante :

Tableau : La production estimée de déchets dangereux en 2006 (tonnes)
Type de déchets dangereux Calcul PREDD Calcul Ores
Déchets dangereux déclarations ICPE 127 762 128 676
Déchets dangereux des ménages 17 000 17 000
DEEE 9 550 95 500
Déchets dangereux de l'agriculture 1 043 1 043
Déchets dangereux des activités 80 000 80 000
Déchets des ports départementaux 84 84
Ensemble 235 439 322 303
     
Déchets collectés (base éliminateurs) 151 770 210 915
Taux de captage 64,5% 65,4%

 

Il convient de noter que, malgré ces modifications, le taux de captage estimé reste dans le même ordre de grandeur.

L’exploitation des dernières données iREP disponibles entraîne donc une révision sérieuse des données disponibles lors de l’élaboration du PREDD. En 2006, on passe ainsi de 151 000 tonnes de déchets dangereux collectés en Pays de la Loire, à 210 900 tonnes (+ 59 000 tonnes), soit 39 % de plus. Cette différence s’élève même à 46 % pour les déchets produits et traités en Pays de la Loire.

Graphique 1 : Données 2006 selon le PREDD (p.39)

Graphique 2 : Données 2006 selon la base iREP 2012 - calcul Ores

 Dans ces deux graphiques, les déchets dangereux produits correspondent aux déchets dangereux effectivement collectés.