Vous êtes ici : Accueil > Économie > Indicateurs économiques et financiers > Marge brute d'exploitation

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Marge brute d'exploitation

Dernière mise à jour : septembre 2016

Une hausse du taux de marge brute d'exploitation des entreprises en 2014

La marge brute d’exploitation correspond au « revenu » de l’entreprise qui est généré par son activité. Elle est calculée en déduisant de la valeur ajoutée, les frais de personnel et les impôts.

Le taux de marge brute d’exploitation correspond ainsi au rapport entre la marge brute d’exploitation et le chiffre d’affaires. Il représente la capacité de l’entreprise à engendrer des ressources de trésorerie au niveau de son exploitation. Pour l'année 2014, ce taux varie entre 2,4 % (commerce de gros) et 16,4 % (hôtels restaurants).

Plusieurs tendances peuvent être observées entre 2010 et 2014. Les secteurs des industries des équipements et composants électriques et électroniques (-1,9 point), des meubles (-1,8 point) et du bois et papier carton (-1,7 point) ont enregistré une diminution sur la période. Parallèlement, d'autres secteurs, comme l'industrie agroalimentaire, l'habillement, cuir et textile, l'imprimerie et reproduction sonore, le commerce de gros sont restés stables. En revanche ce taux est en augmentation pour la fabrication de machines et équipements (+3,4 points), la construction hors promotion immobilière (+1,2 point) et la métallurgie (+1,3 point).

Graphiques : Taux de marge brute d'exploitation

Les secteurs en hausse sur 5 ans (entre 2010 et 2014)

Les secteurs stables sur 5 ans (entre 2010 et 2014)

Les secteurs en baisse sur 5 ans (entre 2010 et 2014)