Vous êtes ici : Accueil > Économie > Commerce extérieur > Les investissements étrangers en Pays de la Loire

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Les investissements étrangers en Pays de la Loire

Dernière mise à jour : mars 2015

 

On dénombre près de 600 entreprises dont 30 % ou plus du capital est détenu par des sociétés étrangères, représentant plus de 60 000 emplois au total (source : Ouest-Atlantique) soit 7 % de l’emploi privé régional.

Les trois-quarts des emplois relèvent de l’industrie. Au final, un emploi industriel ligérien sur cinq dépend donc d'une entreprise à capitaux étrangers.

Neuf secteurs comptent plus de 1 000 emplois (données 2011) dans des entreprises sous contrôle étranger :

  • la fabrication d'équipements automobiles qui est le plus important : 4 500 emplois, 8 entreprises sur l’ensemble de la région. Les plus importantes sont situées en Sarthe : Johnson à La Ferté-Bernard, NTN à Allonnes, GKN à Arnage,
  • l’aéronautique (Airbus, à capitaux européens) : 3 860 emplois
  • l’industrie navale (STX, à capitaux coréens) : 2 700 emplois
  • la fabrication de matériel de distribution ou de commande électrique basse tension dont CKB au Mans, Souriau en Sarthe, Soreel à Cholet,
  • le commerce de gros de produits chimiques avec 5 entreprises dont la plus importante est Doellken France à Beaucouzé (49),
  • la fabrication d'organes mécaniques de transmission avec 4 entreprises dont Defontaines-Rollix en Vendée,
  • la biscotterie, biscuiterie, pâtisserie de conservation : Lu, BN et Bahlsen, en Loire-Atlantique,
  • la fabrication d'éléments en matière plastique pour la construction : Nicoll à Cholet.
  • l’industrie du carton ondulé avec comme entreprise principale Smurfit-Kappa en Loire-Atlantique et Sarthe.

En 2011, plus de 1 000 emplois ont été créés ou maintenus (prise de participation) en Pays de la Loire par des investissements étrangers, ce qui place la région au 7e rang des régions françaises au regard de cet indicateur.

Cartes : Effectif (nombre de salariés) des entreprises ligériennes sous contrôle étranger en 2012, par pays et par secteur d'activité

 

 Par pays

 

Par secteur d'activité

 

La définition de l’Insee et donc l'évaluation du nombre d'entreprises est un peu différente. Le lien de dépendance entre deux sociétés est mesuré par la part des voix détenues en assemblée générale ordinaire. Lorsqu’une société détient plus de 50 % des voix en assemblée générale d’une autre société, on alors considère qu’elle la contrôle.

 

Pour en savoir plus :

Précédent 
<< Solde commercial