Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture > Secteurs économiques > Services marchands

Votre barre d'outils Augmenter la taille de la police (grande).Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Services marchands

Services marchands : maintien de l’activité à un niveau soutenu

  • Dans les services marchands, l’activité se maintient malgré des disparités selon les secteurs. Les effectifs s’étoffent. Les perspectives sont favorables à court terme.
  • Les services de transports et les activités de services administratifs et de soutien sont en progression, sous l’effet d’une demande dynamique.
  • L’activité de la réparation d’automobiles reste soutenue. Les activités juridiquescomptables et d’hébergement-restauration sont en phase de stabilisation.

Les services marchands : réparation d'automobiles / transports / hébergement et restauration / activités juridiques, comptables, gestion / activités de services administratifs et de soutien.

L'indicateur d'activité est une synthèse des opinions des chefs d'entreprises sur l'évolution de l'activité par rapport au mois précédent.

L'indicateur de prévision (dernier mois sur le graphique) est une synthèse des opinions des chefs d'entreprises sur les prévisions à court terme.

Aéroport : un trafic en hausse de 8,5 % sur un an

  • En 2016, l’aéroport de Nantes Atlantique atteint 4,8 millions de passagers. Le trafic régulier est en croissance de 8,5 % sur un an.

  • L’aéroport se positionne à la septième place des aéroports de province. Il se positionne ainsi juste derrière Bordeaux (5,7 millions).

  • Sur cinq ans, Nantes Atlantique connaît la plus forte progression des aéroports, soit une croissance de 47 %, par rapport à 2011.

Progression de l’activité du Port

  • En novembre 2016, le trafic total de marchandises hors énergie (entrées et sorties) représente 691 146 tonnes, soit une hausse de 4,9 % en glissement annuel. Les exportations ont davantage progressé (+7,9 %) que les importations (+3,4 %).

Croissance des immatriculations de voitures neuves pour entreprises sur un an

  • Entre 2015 et 2016, le nombre d’immatriculations progresse de 13,7 % pour les voitures neuves d’entreprises et diminue de 6,6 % pour les véhicules utilitaires neufs.

Véhicules utilitaires : les camionnettes, les camions, les remorques routières, les semi-remorques et les tracteurs routiers.

Précédent Suivant
<< Construction
Agriculture >>